18nov
2014
2
Gesunda dalarna sweden

Grand Knut en Suède #1 : la Dalécarlie

Premier voyage pour bébé Knut

Grand Knut venait d’avoir un an. Depuis un mois. Nous avions décidé d’aller visiter la Dalécarlie, qui est une région de Suède, région faite de lacs et de collines, centre traditionnel de ce pays situé au nord de l’Europe.
Nous avions loué une villa sur le bord du lac Siljan, pour y passer une semaine, avant de rester quelques jours sur Stockholm, la capitale de la Suède. Pour nous, c’était une première de voyager avec un bébé, prendre l’avion puis le train avec un bébé, et trimbaler assez d’affaires sans pour autant nous tuer le dos. Nous avions d’ailleurs pour l’occasion acheté une poussette ultra légère, une Mac Laren, qui était la plus légère du marché à l’époque, et nous emmenions aussi son porte-bébé Deuter pour les randonnées en pleine nature.

L’hiver était tout juste en train de quitter la France, il pleuvait et Paris était gris, nous avions donc prévu de quoi nous vêtir dans un pays nordique en imaginant un temps plus rude, le lac étant encore en partie gelé quelques jours avant notre départ, qui devait avoir lieu le 1er mai.

canards sur le lac siljan suède fin de journée

Jolis canards sur le lac Siljan en fin de journée

église de sundborn suède

Vue depuis l’église de Sundborn

nuage rose paysage suède lac siljan

Fin de journée sur le lac Siljan

Trajet Paris-Suède puis Dalécarlie

2 heures d’avion depuis Paris jusqu’à Stockholm, où Knut qui marchait à 4 pattes allait devoir rester immobile sur nos genoux, telle était la première épreuve de ce voyage. Mais tout s’est bien passé, nous avons terminé à jouer à l’arrière de l’avion pour l’occuper, sous le regard attendri des hôtesses de l’air.
4 heures de train ensuite de Stockholm à Mora, où nous devions récupérer une voiture que nous louions pour la semaine. Trajet qui s’est très bien passé, les trains suédois étant spacieux, Knut à donc pu jouer tranquillement et découvrir les jolis paysages suédois.
Nous avons longé en train le lac Siljan, passant par les villes de Fallun, Leksand, Rättvik, puis Mora, où notre Nissan Juke nous attendait, et nous avons rejoins notre stuga à Gesunda. Le temps de faire quelques courses, ce fut une journée de transport plutôt épuisante mais qui s’est passée sans encombre.

Une superbe maison autour d’un sublime lac

La belle surprise de l’arrivée, ce fut la maison: en bois rouge foncé , spacieuse, une superbe véranda, très propre, et des jouets pour enfants (c’était une maison de weekend ou de vacances régulièrement habitée). Et une vue sublime sur le lac Siljan, juste en bas du jardin qui se terminait par son ponton, avec une petite île en face.
Nous avons organisé notre semaine en fonction de Knut, profitions des matinées pour sortir découvrir la région proche, avant de rentrer pour le déjeuner et qu’il puisse faire sa grande sieste de l’après-midi après laquelle nous sortions profiter de la nature, ou alors nous partions découvrir la région plus loin sur la journée pendant qu’il dormait dans la voiture.

vue depuis la maison a gesunda

Vue depuis notre maison à Gesunda

notre superbe maison en suède

Notre superbe maison en Suède

Gesunda dalarna sweden

Sur les berges du lac

ile sur lelac siljan suède

Des petites îles sur le lac siljan

ile sur gesunda

Sur l’île en face de notre maison

Nos visites en Dalécarlie

Nous avons principalement visité les villes (villages) autour du lac Siljan : Mora, la ville la plus proche, qui n’est pas la plus jolie, Leksand que j’ai beaucoup aimé avec ses coins de nature en pleine ville, et son école entourée de verdure; Rättvik avec son ponton le plus long de Suède nous donnant l’impression d’arriver au milieu du lac, et son marché traditionnel qui parcourait tout le village, ainsi que sa tour un peu à écart donnant une vue imprenable sur le lac et la région; Tällberg, village pour lequel j’ai craqué tellement il correspondait à mon imaginaire de la Suède avec des maisons rouges donnant sur le lac; Nusnäs et sa fabrique de chevaux de Dalécarlie (les petits chevaux de bois, souvent rouges, emblème de la Suède); l’île de Sölleron, endroit le plus ensoleillé de la région (que nous avons visité sous des nuages menaçants et un vent à décorner des élans); proche de notre maison, il y avait la montagne de Gesunda, avec sa remontée mécanique, les dernières neiges qui fondaient et surtout une vue impressionnante sur le lac et la Dalécarlie.

De l’hiver au printemps suédois

De la neige début mai?
Oui, mais celle-ci fondait, comme la glace sur le lac. Nous sommes arrivés le 1er mai et étions habillés avec des vêtements d’hiver et protections contre le vent les premiers jours, et brutalement le printemps est arrivé et nous avons troqué les manteaux, écharpes et bonnets contre t-shirts et petites vestes, lunettes de soleil et crème solaire (que nous n’avions pas prévu, et j’ai pour ma part pris un coup de soleil). Vous pouvez trouver les carnets de ce séjour en Suède sur mon autre blog.
Knut a bien profité de cette semaine, découvrant les salons de thé suédois et allant quémander des sourires aux suédoises le regardant faire le pitre; il a découvert les ours avec le très impressionnant parc aux ours dont nous reparlerons dans un autre article; il a profité avec ses grands yeux de la nature et des forêts suédoises, si loin de tout, rencontrant son premier élan sur le bord de la route;

vue sur lelac siljan depuis rättvik

Vue sur le lac Siljan non loin de Rättvik

ponton rättvik suède

Le ponton de Rättvik est le plus long de Suède

cheval de dalécarlie mora

L’énorme cheval de Dalécarlie à Mora

chez carl larsson suède

Chez Carl Larsson

Ecole leksand suède

La futur école des oursons ? A Leskand

fabrique chevaux dalarna sweden

Chez Nils Olsson, on fabrique les célèbres chevaux de bois

fryksas dalarna

Fryksas Dalarna

Voyager avec bébé : quelle organisation ?

C’était notre premier voyage avec un bébé (du moins un enfant en bas âge), et si nous ne stressions pas trop, il a fallu s’organiser correctement, ne pas prendre trop affaires que nous devrions porter, avec un voyage assez long d’une journée pour y aller, un séjour à Stockholm ensuite (dont nous reparlerons par la suite), mais ne pas non plus oublier des choses essentielles (sachant quand même que sur place, nous serions en Suède, tous les produits dont nous pourrions avoir besoin se trouveraient facilement). Mes parents étaient pour leur part presque effarés de nous voir partir comme ça, alors que c’était relativement simple, il ne suffisait que de se limiter à l’essentiel.
Nous avions emmené des vêtements pour le froid (polaire, gants, écharpe et bonnet, et ses vêtements classiques), la poussette canne Mac Laren et le porte-bébé Deuter. Il faut savoir que la Suède est un pays très en avance sur l’accessibilité des magasins, restaurants, contrairement à la France, ce qui fait que vous pouvez aller quasiment partout sans être gêné !

Nous en avons bien profité, et Grand Knut aussi. Pas sûr qu’il s’en rappelle, cependant il a pu voir des ours, des chevaux de bois géants, des belles images, tester tous les transports possibles (train, avion, bateau…), et nous lui montrerons plus tard ces photos !

Infos pratiques pour un séjour en Dalécarlie

Quelques info pratiques sur la Suède et l’organisation de notre séjour :
Avion :
Paris-stockholm, environ 2 heures depuis Paris entre CDG et Arlanda, via SAS ou Air France (je déconseille Ryanair car les aéroports sont excentrés et avec les prix pour se rendre dans les capitales en bus + le temps de trajet rallongé n’en font pas forcément de si bons plans que ça. De plus, le bébé de moins de 2 ans ne coûte presque rien (mais voyage sur les genoux) en avion).
Train :
La compagnie suédoise des trains est la SJ, vous pouvez réserver sans problème vos billets de train en ligne.
Location de voiture :
Nous sommes passé par Billkompaniet. Il faut savoir qu’on trouve la plupart des loueurs classiques (Hertz, …) mais je suis passé par l’office du tourisme de Mora qui m’a donné les coordonnées de loueurs locaux, et le tarif + prestations étaient largement plus avantageuses.
Trouver une location en Suède :
Blocket.se est l’équivalent du « Boncoin » en suédois, avec beaucoup d’hébergements un peu partout en Suède.

vue sur le lac siljan depuis gesundaberget

Vue sur le lac Siljan depuis Gesundaberget

carl larsson sundborn suède

Sundborn, à côté de chez Carl Larsson

carl larsson maison suède

Chez Carl Larsson à Sundborn

autour de gesunda dalécarlie

Maisons typiques en Dalécarlie

ponton gesunda sur le lac siljan

Le ponton à Gesunda sur le lac Siljan

Comments (2)

  • Stef

    bonjour,

    Nous projetons un voyage en suède l’été prochain, avec nos 3 enfants (5 à 10 ans). l’endroit où vous avez séjourné nous plaît beaucoup. Avez vous gardé les coordonnées des propriétaires de cette maison à Gesunda?
    merci d’avance pour votre reponse.
    Stéphanie

    reply
    • Photo du profil de Papa-ye

      Papa-ye

      Bonjour,

      Vous pouvez trouver les coordonnées du propriétaire sur son site : http://dalastugan.se/
      Nous avions payé environ 450€ la semaine début mai (hors saison, sinon c’est plus cher).

      reply

Reply