12déc
2014
2
Cathédrale de Berlin

Escapade à Berlin

Papa-ye et Maman-ye se sont fait une petite excursion à Berlin sans les oursons. Trois jours bien intenses à parcourir cette impressionnante capitale. Nous y retournerons quand les oursons seront un peu plus grands…

Tour de la télévision

Tour de la télévision et grande roue

Berlin est une ville chargée d’histoire et c’est avec une vive émotion que nous avons parcouru le mémorial de l’Holocauste, le mémorial aux Roms européens assassinés pendant le nazisme et le mémorial soviétique dédié aux combattants de l’Armée rouge tombés durant la bataille de Berlin en 1945. Le site touristique le plus célèbre de la ville, le Mur de Berlin, n’est plus qu’un vestige de 1.5 km de long mais son tracé est présent dans toute la ville avec une double rangée de pavés au sol pour nous rappeler cette folie de la guerre froide.

Traban Berlin

Traban

mur de berlin

Mur de Berlin

Cathédrale de Berlin

Cathédrale de Berlin

Notre pied-à-terre

Nous logions au Novotel Berlin Mitte, (Fischerinsel 12), idéalement situé entre la Postdamer Platz et l’Alexanderplatz ce qui nous a permis de tout visiter à pied. La chambre était spacieuse, lit king size, propre et bien insonorisée avec le boulevard en bas. Petit déjeuner extra avec un large buffet salé et sucré. Les petits plus : l’aire de jeux pour les enfants au rez-de-chaussée ainsi qu’une Xbox et deux ordinateurs connectés et une imprimante (super pour l’impression des billets d’avion pour le trajet du retour !), la location de poussettes cannes. Connexion Wi-Fi gratuite dans les chambres. Petite surprise pour nous le matin de la Saint Nicolas : un père Noël en chocolat Lindt accroché à notre porte. La station de métro Spittelmark (ligne U2) est très proche et bien pratique pour regagner l’hôtel en fin de journée !

Novotel Berlin

Novotel Berlin Mitte, aire de jeux

Transport

Voyage avec Air France (pas de grève, 20 minutes de retard à l’aller et 10 minutes d’avance au retour !) jusqu’à l’aéroport de Tegel. On rejoint le centre-ville en 40 minutes (jusqu’à Alexanderplatz) avec le Bus express TXL qui part toutes les 10 minutes. Prévoir de la monnaie car les cartes VISA ne fonctionnent pas ! Contrairement à nos habitudes, il faut payer en espèces dans beaucoup d’endroits (restaurants, cafés, boutiques, transports…). Nous avons beaucoup marché dans la ville et très peu utilisé le métro U-Bahn ou le tram, mais ils sont quand même bien pratiques en fin de journée (billet 2.60 euros valable 2 heures) ! Les rues et les trottoirs sont très larges donc la ville se visite facilement en poussette. Berlin ne nous a pas fait du tout l’impression d’une ville bruyante, oppressante, polluée et surpeuplée, peut-être du fait de ces grands axes où le monde ne se bouscule pas. Le vélo est idéal pour visiter la ville mais nous n’avons pas eu le temps d’essayer, le réseau de pistes cyclables est bien développé (150 km). Attention seulement en tant que piéton car les pistes cyclables sont sur les trottoirs.

métro Berlin

Nos visites

Reichstag et quartier du gouvernement

Nous avons malheureusement raté la visite du dôme en verre surmontant le Reichstag, une semaine avant, les réservations en ligne étaient complètes (pensez à réserver à l’avance !). Nous avons donc admiré l’architecture du bâtiment du Reichstag avec ses 4 tours angulaires, son imposante façade et sa coupole en verre.

Reichstag Berlin

Reichstag

Le Tiergarten, l’un des plus grands parcs urbains au monde, est juste à côté et mérite une petite promenade ! Le mémorial de guerre soviétique avec ces 2 tanks russes jouxte le parc.

Mémorial de guerre soviétique Berlin

Mémorial de guerre soviétique

Porte de Brandebourg

Nous ne pouvions pas passer à côté de ce symbole de Berlin où débuta la construction du mur, tant de fois photographié et filmé et lieu de célébration du nouvel an.

Porte de Brandebourg

Porte de Brandebourg

Mémorial de l’Holocauste

Impressionnant, ce champ de stèles composé de modules de différentes hauteurs en béton s’étend sur 19 000 m². Il faut prendre le temps de déambuler dans ce labyrinthe pour ressentir l’enfermement, la claustrophobie et la désorientation. Un centre d’information présente une frise chronologique de 1933 à 1945, des citations de journaux intimes et lettres des victimes ainsi que les destins de 15 familles juives d’origines différentes. Dans la salle des noms plongée dans le noir, on peut écouter un enregistrement des noms et des courtes biographies des juifs assassinés, qui durerait plus de 6 ans avec le nombre de victimes. Ce mémorial est très émouvant et éprouvant car il redonne un visage et un nom aux victimes du nazisme.

Mémorial Holocauste Berlin

Mémorial de l’Holocauste

Mémorial Holocauste

Mémorial de l’Holocauste

Nouvelle Galerie Nationale

Parmi les nombreux musées de la ville, nous avons visité la Nouvelle Galerie Nationale. Cette collection, dans un bâtiment de verre, rassemble des peintures et sculptures du XXe siècle avec les expressionnistes allemands (quelques Picasso, Magritte, Max Ernst). Exposition que nous pensions plus conséquente mais qui a peut-être été réduite du fait de l’exposition temporaire.

Nouvelle Galerie Nationale Berlin

Nouvelle Galerie Nationale

Postdamer Platz

Ce quartier, entièrement détruit pendant la guerre fait maintenant office de musée en plein air d’architecture contemporaine. Nous avons admiré de nuit l’architecture futuriste du Sony Center illuminé de bleu et violet, étonnant !

Postdamer platz Berlin

Postdamer Platz, Sony Center

immeuble Postdamer Platz Berlin

Postdamer Platz

À côté se trouve le Legoland Discovery Center avec sa girafe géante en legos à l’entrée. Non visité mais nous y retournerons peut-être avec nos oursons !

Legoland discovery centre Berlin

Legoland Discovery Center

Chekpoint Charlie

Nous sommes passés devant ce célèbre poste frontière entre Berlin-Ouest et Berlin-Est. Des comédiens en uniforme pour les touristes mais une exposition intéressante sur la guerre froide et ses victimes.

Chekpoint Charlie Berlin

Chekpoint Charlie

Scheunenviertel

L’un des plus vieux quartiers de Berlin et quartier Juif historique de Berlin. Nombreuses boutiques de créateurs haut de gamme, galeries d’art et cafés.

Hackesche Höfe Berlin

Hackesche Höfe

Mauerpark

Le dimanche, tout est fermé ! Direction Mauerpark, au nord de la ville, un petit parc autrefois divisé par le Mur et apprécié des Berlinois pour son marché aux puces et toutes ses activités plein air (sauf l’hiver).

Mauerpark Berlin

Mauerpark

Un morceau de Mur surplombe le parc. On trouve en particulier dans ces puces des créateurs locaux de Tee-Shirts très chouettes en coton biologique (créatrice Blausalzen: www.dawanda.com/shop/blausalzen; créateur Blickwelt : blickwelt.com ; créateur Endo : www.facebook.com/endoberlin).

Trouvés pour Knut une ancienne boîte à musique en fer blanc des années 70 et pour Oskar un petit hochet cousu main tout léger avec un chouette tissus.

boîte à musique et hochet

boîte à musique et hochet dénichés au Mauerpark

Le parc se situe dans le quartier Prenzlauer berg, quartier peuplé de bobos. Nous y avons déambulé le samedi, les rues sont magnifiques avec des hôtels particuliers restaurés et de nombreuses boutiques indépendantes. À ne pas rater, la boutique VEB Orange (www.veborange.de; Oderberger strasse 29) avec les objets kitsch des années 60 et 70 !

VEB Orange Berlin

VEB Orange

VEB Orange objets Berlin Intérieur VEB Orange Berlin

 

Est Side Gallery

Tout ce qu’il reste du mur de Berlin, la plus grande galerie au monde de fresques en plein air. Sur 1.3 km, nous avons longé ce vestige qui sépara Berlin et le monde pendant 28 ans. Parmi les œuvres les plus célèbres, « Test the Rest » de Birgit Kinder avec une Traban qui traverse le mur et immatriculée NOV-9-89 ou encore le flot de personnes à travers la brèche du mur de Kani Alavi. On ne reste pas insensible devant ces peintures percutantes, chacune dans son style !

Test the rest Berlinça s'est passé en novembre Berlinfresque mur de Berlinfresque française mur de berlin Mur Berlin

Les bonnes adresses où se restaurer

A côté de l’île des musées, nous avons testé la brasserie Brauhaus Georgbräu (www.georgbraeu.de; Spreeufer 4 ; plats 10-14 euros) avec sa propre bière brassée sur place. L’intérieur est chaleureux avec de nombreuses salles (donc moins bruyant que les autres brasseries), les plats copieux, délicieux et à des tarifs très acceptables.

brauhaus Georgbräu Berlin

Brauhaus Georgbräu

Wurst Brauhaus Georgbraü

Wurst

 

La seconde brasserie où nous avons mangé est Max und Moritz (www.maxundmoritzberlin.de; Oranienstrasse 162 ; plats 10-15 euros), dans le Kreuzberg, quartier le plus branché de Berlin avec de nombreux bars. Décoration en hommage aux célèbres personnages de la bande dessinée de Wilhelm Busch. Atmosphère un peu bruyante et nous avons attendu longtemps avant d’être servis mais la Wiener Schnitzel (escalope enrobée de chapelure et frite) en valait le coup !

Max und moritz Berlin

Max und Moritz

 

Il ne faut pas rater non plus la célèbre Currywurst (saucisse au curry nappée de sauce tomate et accompagnée de croustillantes frites) de Berlin ! A déguster debout devant ou bien au chaud dans le troquet, notre snack préféré est le Curry Mitte (Torstrasse 122). Avenue tendance comptant de nombreux restaurants et bars branchés ainsi que des boutiques pour les modeux avertis.

Curry Mitte Berlin

Curry Mitte

Intérieur Curry Mitte Berlin

Curry Mitte

Currywurst Berlin

Currywurst

OK, après une bonne Currywurst, on est obligé de suivre un cours de gym berlinois!

Berlin cours de gym

 

En fin d’après-midi, pour se reposer de notre longue marche, petite pause au café Anna Blume (www.cafe-anna-blume.de; Kollwitzstrasse 83) à la décoration Art nouveau. On y trouve un large choix de pâtisseries maison (excellents gâteau à la rhubarbe et forêt noire) et des tisanes ou des thés parfumés originaux.

Intérieur Café Anna Blume

Café Anna Blume

Café Anna Blume

Café Anna Blume

 

Pour les addicts au chocolat, ne passez pas à côté de la chocolaterie Fassbender&Rausch (www.fassbender-rausch.de; Charlottenstrasse 60). Au rez-de-chaussée, boutique avec large choix de truffes ou pralines et reproductions en chocolat des grands monuments de Berlin ainsi qu’un volcan et un avion en chocolat. A l’étage, salon de thé avec dégustation de pâtisseries divines ou de diverses boissons cacaotées alcoolisées ou non.

Fassbender&Rausch

Fassbender&Rausch

Fassbender&Rausch père Noël

Fassbender&Rausch

Fassbender&Rausch  salon de thé

Fassbender&Rausch salon de thé

 

En bref, Berlin nous a beaucoup plu et j’espère vous avoir donné l’envie de découvrir cette capitale à travers cet article. On ne reste pas insensible à traverser ces quartiers chargés d’histoire et ces lieux emblématiques du centre-ville. Berlin impressionne par la taille et l’architecture austère ou ultra-moderne de ses monuments. Et nous n’en avons eu qu’un bref aperçu. Les brasseries et cafés sont chaleureux et les tarifs abordables. Nous regrettons de ne pas avoir eu l’occasion de profiter d’une vue panoramique de la ville (du haut du Reichstag, de la Cathédrale de Berlin ou de l’Église française). Et Berlin compte bon nombre de musées à visiter (Nouveau Musée, musée de Pergame, Pinacothèque,…). Et que de possibilité de shopping ! Nous reviendrons…

sculpture Berlin

Nous avons également visité Berlin peu de temps avant Noël (à la Saint Nicolas) et nous avons pu profiter des marchés de Noël Berlinois. Je vous en parlerai très prochainement…

ours Berlin

 

Comments (2)

  • Teaso

    Aaaah le Fassbender und Rausch… j’y ai goûté mon meilleur chocolat chaud! :) – A part ça, en plus de son histoire, ses graffitis et ses musées, pour moi, Berlin est un vrai petit paradis pour se poser au chaud dans des salons de thé :)

    reply
    • Photo du profil de Maman-ye Ours

      Maman-ye Ours

      Oui c’est vrai ! Surtout quand il fait bien froid et qu’on a bien marché toute la journée…

      reply

Reply